La particularité de chaque forme de combat avec le sabre laser

Le sabre laser est une arme fictive principalement utilisée par les Jedi et Sith. Sa performance dépend de la personnalité, des compétences et de l’état d'esprit de l'utilisateur. Afin de bien bénéficier de ses atouts, plusieurs formes ou styles de combats ont été mis en place pour les adeptes de sabre laser. Quels sont alors ses formes et styles de combats ? Découvrez ces formes de combats en vous plongeant dans cet article.

La détermination, la concentration, la résilience et l'agression

La détermination, la première forme de combat permet l'apprentissage des bases de l'utilisation du sabre laser. Ces bases sont le maintien de l'arme, la posture de garde, les déplacements et la gestion de distance qui constituent une réplique de sabre laser. Ainsi, le pratiquant découvre son arme, ses forces et ses points faibles. 

La concentration quant à elle est caractérisée par une mobilité accrue. Elle permet de trouver une ouverture chez l'adversaire pour s'engager dans le combat. De plus, elle est un mélange gracieux et fluide de défense, d'estoc, et de contre-attaques. La seule insuffisance est qu'elle manque de puissance. 

Concernant la forme de la résilience, elle est conçue pour la défense. Protégeant son utilisateur au maximum, elle lui permet de se temporiser pour voir les options qui s'offrent à lui. En effet, son potentiel est basé sur des parades-ripostes, contre-attaques soudaines surprenant l'adversaire. 

Par ailleurs, la forme de l'agression est caractérisée par une utilisation accrue du terrain pour dominer et prendre l'ascendant sur son adversaire. Elle est régie sur des déplacements rapides, des frappes successives, des bonds, des coups sautés et une utilisation totale de la zone de combat. En revanche, sous peine d'épuisement du pratiquant, elle requiert une efficacité et une pression totalement particulière.

La persévérance, la modération et la férocité

Les caractéristiques de la forme de la persévérance sont les attaques, les blocages suivis de contre-attaques violents et puissants. Son objectif est de briser la garde de l'adversaire. Reposant sur la domination de l'adversaire, elle nécessite d'être physique. Par ailleurs, la forme de la modération est une mise en synergie de toutes les formes précédemment évoquées. Elle ne présente pas de réelles faiblesses ni de réels avantages. Néanmoins, elle donne une grande aisance vis-à-vis d'une situation immédiate. 

Enfin, la férocité se présente comme la forme de combat de sabre la plus controversée. Transformant l'arme en un tourbillon de coup direct, fulgurant et imprévisible, elle résulte d'un mélange de contrôle de soi en apparence et d'une expression de rage dans le maniement du sabre. En plus, elle repose sur une base de feintes trompant l'adversaire avant de s'engouffrer dans la faille créée et d'y enchaîner une série de frappes. Ainsi, pour éviter l'emballement lors de son exécution, elle exige une maîtrise de soi.

Posted on